10 novembre 2021

Fin septembre, GPN a déposé plainte auprès du Procureur de la République





Las de ne pas trouver écho à nos demandes répétées.

Las de ne pas voir la situation gérômoise s’améliorer.

Las de constater que les méthodes ne changent pas voire empirent…


Lors de notre réunion du 23 septembre dernier, les adhérents ont voté à l’unanimité le dépôt d’une plainte contre la municipalité de Gérardmer au nom de l’Association.


Ainsi, le 28 septembre 2021, nous avons porté à la connaissance du Procureur de la République d’Epinal les faits suivants :


  • Chantier sans permis d’aménager laissé en toute connaissance se continuer

  • Obstruction manifeste et répétée du service urbanisme pour obtenir des documents

  • Production de faux documents officiels auprès du Tribunal Administratif de Nancy

  • Demande de contrôle de travaux en cours d’exécution non exécutée

  • Irrégularités dans les autorisations de permis de construire

  • Fausse affirmation du maire en conseil municipal

  • Dénonciation calomnieuse envers les fondateurs de l’association par un dépôt de plainte pour harcèlement et outrage sans fondement


En conséquence, et pour ces faits, nous avons déposé plainte contre la municipalité de Gérardmer.


Nous avons sollicité auprès des services du Tribunal un entretien au cours duquel nous apporterons toutes les pièces liées à ces faits.


L’enquête suit son cours.