15 juillet  2020

Appel à un Plan d'Urgence


Promesse électorale (de dernière minute certes) du maire nouvellement réélu : la modification du PLU.

Alors c'est parti, il y a le feu au lac, il faut enclencher la seconde. Et pas de fausses excuses, surtout pas financières.


Récemment, un architecte répondait à notre appel à participer à la demande de révision du PLU (cf lien en bas de page pour lettre intégrale)


Si l’on résume, il y a confirmation de ce que tout le monde sait : incohérence entre le PLU et l’AVAP qui ont pourtant été rédigés dans la même période. Cette incohérence est parfaitement connue de la mairie.

D’après cet architecte, une révision du PLU coûte près de 100 000 €. Quand on connait les coûts de la place du Vieux Gérardmer, du complexe piscine ou de l’élargissement sur moins de 200 m de la piste cyclable du Bd de Saint Dié, on se dit qu'il y a de la marge, et que sauver notre patrimoine local n'a pas de prix. 


Quoi que nous, Gérômois, associations ou individuels, disions ou fassions, seule compte la bonne application du PLU, or celui-ci n’est plus adapté. Nous nous bornons donc à appliquer des règles insensées ? 

Depuis 8 mois, nous brassons de l’air, mais ça nous le savions. Mais nous avons fait beaucoup parler du sujet, qui est même devenu un enjeu électoral, donc mission accomplie puisqu’en juin les 3 candidats à la mairie promettaient la modification du PLU. Félicitons nous !


Alors maintenant, nos élus passent à l’action ?  Les archis locaux que nous avons voulu sensibiliser sur l’urgence à agir vont-ils les y motiver ? NON.


Nous OUI ! C’est ce que vous attendez de nous mais ce ne sera pas sans votre investissement à tous si vous voulez que les choses changent.


Lancer une révision du PLU qui prendra 3 ou 4 ans, ce n’est pas concevable.

Laisser couler les mois avant de prendre des initiatives, ce n’est pas imaginable.

Ne pas être entendus par nos élus locaux et régionaux, ce n’est pas tolérable.


Il nous faut réclamer un PLAN D’URGENCE afin de pouvoir modifier le PLU de manière accélérée, comme le maire de Chamonix l’a fait dès 2014, soutenu par ses administrés et par les médias.

C’est pourquoi nous lancerons dans quelques jours une pétition nationale, demandant la mise en place de ce plan d’urgence auprès du maire et du préfet des Vosges.

Nous exposerons le problème Gérômois, qui n’est pas un cas isolé. Nous rassemblerons, en espérant pouvoir être repris par les médias nationaux. Contrairement à ce qu’en pense l’architecte auteur du message, c’est plein de bon sens !


Nous savons quoi changer dans le PLU. C’est simple et terriblement efficace.

Nous devons être entendus. Nous le serons.


« Signez, et faites signer » comme on dit, partagez en masse, c’est notre meilleure carte à jouer.


Anne, Jacques et Jean Claude.

Appel de Jean Claude aux archis



Réponse d'un architecte

 

©2020 par Gerardmer Patrimoine Nature. Créé avec Wix.com