16 septembre  2020

Nous sommes sur la bonne voie !


Rencontre avec Mme la Sous-préfète.

Vendredi dernier, nous rencontrions à notre demande Madame La Sous-préfète à Saint Dié.

Accompagnée de deux « sachants » pour reprendre ses termes (deux représentants de la Police des eaux et des Services Urbanisme à la Préfecture des Vosges) et du Secrétaire Général, elle nous a offert une grande qualité d’écoute pendant plus d’une heure.

Elle s’est engagée à rencontrer Mr le Maire de Gérardmer, absent ce jour, ainsi que l’Architecte des Bâtiments de France.

Nous ne pouvons en dire plus pour le moment, si ce n’est que nous pensons que nous devrions pouvoir nous asseoir tous autour de la table prochainement.

Point essentiel de l’échange : tous les intervenants nous ont réaffirmé ce que nous savions déjà, à savoir que le maire a tout pouvoir en sa commune. En matière d’urbanisme, lui seul peut décider de durcir les règles ou au contraire les assouplir.

Le dialogue étant verrouillé entre la Mairie de G.et l’Association, nous avons besoin de l’intervention de tiers, et nous avons bon espoir que cette rencontre de vendredi fera évoluer les choses.

Nous avons présenté quelques dossiers en cours, dont les 3 déjà sur notre site, et 3 autres « nouveaux » (le choix ne manque pas !).

A venir, la publication de tous ces dossiers.

Nous avons la possibilité de vous détailler le contenu de ces dossiers de manière très factuelle dans l’hebdomadaire L’Echo des Vosges, à raison d’un tous les 15 jours.


Ceci afin de mieux vous permettre de comprendre ce qui nous anime depuis des mois et de donner aux Géromois les informations sur ces dossiers sensibles.

C’est pour nous une grande opportunité.

Une nouvelle rencontre avec notre Député.

Dans 10 jours, nous rencontrerons à nouveau le député Naegelen à Remiremont.

Nous souhaitons discuter de la faisabilité d’un projet de loi donnant aux Maires ou aux Préfets la possibilité de limiter les résidences secondaires dans leur commune/région.

Nous avons en exemple la Suisse qui depuis quelques mois, après avoir limité à 20 %* le taux de résidences secondaires (loi Lex Weber),a tout bonnement interdit les nouvelles constructions. Ceci afin de préserver son environnement, la qualité de vie de ses habitants, et leur accès au logement.

*A Gérardmer, le taux est de plus de 45 %


Assemblée Générale le 9 octobre.

Nous l’attendions depuis des mois, c’est enfin programmé ! Nous vous rencontrerons à 20 h le vendredi 9 octobre 2020, salle Belbriette à l’Espace Lac, pour notre Assemblée Générale.


Un grand moment d’échange où nous pourrons faire le point et enfin débattre sur nos actions en cours ou à venir.


Des spécialistes de l’urbanisme, de l’architecture et de l’hydrogéologie vous exposeront leurs points de vue et leurs propositions pour qu’à Gérardmer, on protège notre cadre et notre qualité de vie.

Nous voterons également la modification de nos statuts afin de pouvoir ester en justice dans certains dossiers.

Cette assemblée sera bien entendu ouverte à tous, adhérents, soutiens ou simples curieux, dans le respect des règles sanitaires.

Nous avons du pain sur la planche, mais la cause en vaut vraiment la peine !


Anne, Jacques et Jean Claude.

 

©2020 par Gerardmer Patrimoine Nature. Créé avec Wix.com