19 mai 2021

Notre assemblée générale du 28 mai.





Après de longs mois sans pouvoir nous réunir, il est enfin temps de nous retrouver pour notre assemblée générale qui aura lieu le vendredi 28 mai 2021 à 18 h salle Belbriette à l’Espace Lac.

Nous aborderons bien entendu les dossiers sensibles de ces derniers mois : les zones humides, les irrégularités flagrantes, les propositions de modification du PLU, et les recours engagés par notre association.

Nous vous ferons part également de nos échanges, très instructifs et constructifs, avec Mr le Préfet et Mme la Sous-Préfète.

Suite à notre entretien du 29 avril avec les deux représentants de l’Etat, nous avons d’ailleurs demandé audience à Mr Le Maire...nous attendons toujours sa réponse.

Modifier le PLU est une nécessité, mais ça ne suffira pas à protéger notre commune de la densification qui s’accélère.

Des moyens efficaces, choisis par d’autres communes, peuvent être mis en place rapidement.

Comme le souligne Mr le Préfet, c’est une question de « volonté politique », car ce que nous proposons est parfaitement réalisable au vu de la réglementation et de la législation, et tout à fait souhaitable à très court terme.


Nous savons aujourd’hui, 9 mois après la pétition, quel plan d’urgence mettre en place. Il ne dépend que d’une personne : le maire.

Nous aurons l’ honneur d’accueillir virtuellement Mr Patrick Bouchain, Grand Prix de l’Urbanisme 2019, qui nous expliquera sa passion pour l’urbanisme, l’architecture « HQH » (« Haute Qualité Humaine ») et la méthode collaborative avec les habitants, ouvriers, architectes, …, permettant de définir une action collective qu’il a pratiquée. Il répondra à toutes vos questions en direct.

Enfin, nous profiterons de ces retrouvailles pour compléter notre bureau, car nos statuts indiquent 3 membres, et une place reste vacante. Aussi nous élirons notre nouveau vice-président(e).

Vous pouvez vous proposer à ce poste avant le vendredi 21 mai. Ne soyez pas effrayés par l’ampleur du travail ! Le plus dur a été fait, et nous sommes désormais bien rodés à l’exercice. C’est un travail captivant, très enrichissant, et démocratique.

Et n’oublions pas que le but de nos actions est Gérardmer à long terme !

Anne et Jacques.