24 juin 2020

Quelle que soit l'issue du scrutin dimanche 28, nous resterons fidèles à nos valeurs, nos engagements


Il est important de le dire et de le répéter maintenant que les dés sont jetés, à 4 jours des élections municipales, et que le résultat est inconnu :

nous ne soutenons aucune liste, et dès lundi, nous serons et resterons vigilants sur notre engagement, nos valeurs, cela quelle que soit la liste en tête.

Si notre engagement est bien entendu politique au sens premier du terme, il veut rassembler toutes les idées dont la pertinence ne se fonde pas sur le courant de pensée d’un parti, mais sur ce qu’elles apportent à l’intérêt général, avec une vision à long terme.


Revenons aux fondamentaux :

L’objet de notre association est inscrit comme tel au JO :

"Cette association a pour objet de rassembler les habitants de Gérardmer, débattre ensemble et proposer des solutions pour freiner la politique d’hyper urbanisation favorisée par des lois nationales et locales inadaptées."


Les mots ont un sens : rassembler, débattre ensemble, proposer des solutions.

Regardons notre parcours depuis des mois, il a été celui-ci : travailler ensemble, écouter, s’informer. Nous avons proposé des solutions participatives, interrogé des personnalités du monde de la politique et de l’architecture.

Ces mots sont tout le contraire de l’affrontement. Cela est passionnant.


Transparence :

Nous avons cependant eu une grande difficulté : l’impossibilité depuis notre dernière réunion du 11 mars de nous réunir, d’échanger directement avec les adhérents, et cela nous a mis dans l’obligation de revoir notre communication.

Le 30 mars, un site web a été créé, merci Anne. Il est le résultat de son travail.

Nos adhérents ne s’y sont pas trompés, en examinant la courbe ascendante des adhésions.


Notre méthode de travail :

Basée sur la même volonté de travail en commun, nous nous sommes imposé une méthode contraignante, (voir notre premier édito), pas facile mais vraiment efficace :

rien ne sort sans que nous trois ne soyons en phase, d’accord.

Cette méthode donne priorité à l’écoute mutuelle, elle nous a appris beaucoup l’un de l’autre, a permis de nous tempérer, de prendre du recul, de réfléchir ensemble.


Un édito toutes les mercredis :

Voilà qui nous impose une réflexion hebdomadaire :

- faire le point, savoir où on en est

- déterminer le cap, savoir où on va.

Depuis le début du confinement, nous avons observé une augmentation de 47% du nombre d’adhérents… nous nous sentons soutenus, merci.

Dès la semaine prochaine, chaque mercredi, en collaboration avec nos adhérents architectes et d'autres pleins de bon sens, nous commencerons à émettre des propositions pour modifier le PLU, le rendre moins permissif et plus protecteur de notre environnement et de notre cadre de vie.

Toutes vos idées sont bonnes à entendre, n'hésitez pas à nous appeler ou nous écrire :

gerardmer.patrimoine.nature@gmail.com

Anne, Jacques et Jean Claude.

 

©2020 par Gerardmer Patrimoine Nature. Créé avec Wix.com