26 août 2020

Venez nous rejoindre mercredi 2 septembre

à 18.45 sur l'esplanade du lac, quai de Waremme


Devant des prévisions météorologiques préoccupantes (pluie et rafales annoncées à 50 km/h), nous nous voyons dans l’obligation de reporter la marche prévue le vendredi 28 août 2020 à 19 h, quai de Waremme à Gérardmer. Ainsi, nous nous retrouverons même heure, même endroit, le mercredi 2 septembre.

Nous vous prions de bien vouloir nous excuser pour la gêne occasionnée, surtout si pour être présents vous avez dû repousser des rendez-vous. Nous préférons ne pas risquer de voir nos banderoles, seul moyen de communication prévu (marche silencieuse), s’envoler !

Nous vous invitons donc à participer à ce temps fort pour l’association. Soyons nombreux à montrer notre envie de dialoguer. Notre envie de voir les règles changer.

Chères adhérentes, chers adhérents, chers soutiens,


Ce week-end, nous vous avons contactés pour connaitre votre avis sur le devenir de l’association. En effet, depuis le 11 mars, nous n’avons pas eu la possibilité de nous rencontrer et d’échanger.

Beaucoup de choses se sont passées, bonnes ou mauvaises, mais nous n’avons pas fait du sur place. Notre association est aujourd’hui bien connue et la presse nous contacte dès qu’elle souhaite parler d’urbanisme.


Nous vous avons présenté une version « allégée » du bilan de nos actions et des dossiers en cours (tous présentés sur notre site) et de nos problématiques ; la principale étant : la mairie ne nous entend pas.

Pourtant nous frappons fort ! Plus de 29 000 soutiens se sont fait connaitre à travers la pétition mise en ligne fin juillet, par laquelle nous demandons un plan d’urgence pour une modification du PLU.

Malgré cette vague, on nous répond que le PLU sera révisé quand la ComCom sera dissoute, puis refondée, et qu’une procédure d’élaboration d’un PLUi (PLU intercommunal) pourrait alors être lancée.

Pensez-vous que Gérardmer puisse attendre 2022, 2023, 2024, voire plus loin encore ?

Avez-vous eu vent des projets fous qui se dessinent à plus ou moins court terme ?

Les permis d’aménager de multiples parcelles sur les rares prés encore vierges ont été acceptés.

Les pelleteuses vont arriver chemin du Cresson, chemin des Oiseaux, chemin du bas de la Rayée…

Les promoteurs savent pertinemment que la loi « Zéro Artificialisation Nette » prévue par le gouvernement en 2022 coupera net leurs possibilités de bétonner un peu plus notre belle vallée, alors ils sont dans l’urgence.

Avec des règles actuelles du PLU permissives à souhait, avec une cartographie protectrice des zones humides non encore établie, imaginez ce qui attend la ville !


Quelle solution alors, pour ralentir cette frénésie ? Modifier le PLU. Vite, ça urge !


  • Recul par rapport aux limites séparatives, aux voies existantes,

  • Non mitoyenneté,

  • Application d’un coefficient d’emprise au sol,

  • Végétalisation pleine terre,

  • Limitation de hauteur des remblais et soutènements,

  • Limitation des pentes d’accès,

  • Traitement adapté des eaux de pluie….


Des solutions efficaces et simples à mettre en place en quelques mois.

Monsieur le Maire, ouvrez-nous la porte et entendez-nous !

A notre interrogation, vous vous êtes majoritairement déclarés favorables à la solution 2 tout en manifestant votre souhait de voir l’action de l’association se poursuivre. Pour cela, nous avons besoin de vous.


Alors retrouvons-nous !

MERCREDI 2 septembre à 18h45 sur l’esplanade, quai de Waremme (entre l’Union Nautique et le rond-point du Beaurivage) pour une marche silencieuse. 

Décalez vos rendez-vous, libérez vous de vos obligations. Faites vous "entendre" à nos côtés ! Venez avec vos amis, votre famille, et tous les amoureux de Gérardmer.

Seule la force du nombre peut faire le succès d’une manifestation dont le seul but est d’appeler publiquement, dans le calme et le respect, le maire au dialogue.

Si nous ne sommes que quelques-uns,  nous ne serons pas entendus et la solution 3 pourrait malheureusement devenir la seule alternative.


La Presse sera prévenue, des banderoles sont déjà prêtes et attendent les porteurs.

Qu’il vente, qu’il pleuve, qu’il neige, soyez présents mercredi à 18.45 sur l’esplanade du lac !

Anne, Jacques et Jean Claude.





 
 

©2020 par Gerardmer Patrimoine Nature. Créé avec Wix.com