27 mai 2020

Conférence de presse : une vision partagée, une ambition collective


Comme annoncé la semaine dernière, hier se tenait notre conférence de presse, en présence (physique) de 2 journalistes radios, de 3 journalistes de presse écrite, et d’une chaine de télévision. Une autre chaine tv doit nous recevoir dans les jours qui viennent.


Nous étions donc 10 personnes, le maximum autorisé en ces temps d’après-confinement, et dans le total respect des recommandations sanitaires.

Messieurs Heinrich, Naegelen, Viry et Cherpion étaient excusés. Retenus par leurs obligations, ils nous ont réaffirmés leur intérêt, et souhaitent recueillir l’intégralité de la conférence par clé usb.

Monsieur le Maire n’a pas souhaité participer (cf édito du 20 mai).

Nous avons d’abord tenu à faire un bilan de toutes les actions que nous menons, ou avons menées, depuis notre création en décembre.


Nous avons également présenté tous les courriers, restés sans réponse à ce jour, adressés au Maire, au Préfet, au Président du Conseil Départemental.


Nous avons mis en relief la lettre menaçante d’un promoteur à notre encontre, ainsi que l’obstination du rédacteur en chef du Bulletin Municipal à refuser notre légitime droit de réponse à la publication de janvier, que nous jugeons diffamatoire à notre égard.

Avec pour conclusion le sentiment profond que nous dérangeons.

Comme le disait Audiard : « La vérité n’est jamais amusante, sans cela, tout le monde la dirait ».

Nous avons ensuite été rejoints virtuellement par les architectes DPLG qui ont récemment et spontanément grossi les rangs de l’association : Bertrand Verguin, Arthur Poiret et Jérôme Thibault (cf portraits en liens). Leurs témoignages étaient pour nous essentiels, car, de par leur profession, de par leurs expériences et leurs singularités, ils ont voulu légitimer notre démarche et apporter des propositions concrètes.


Nous avons pour conclure eu l’immense privilège de voir intervenir  Patrick Bouchain, éminent architecte récompensé par ses pairs en 2019 du Grand Prix de l’Urbanisme, et fait Commandeur des Arts et des Lettres en 2017.

Ainsi, à travers trois vidéos, tous nous ont invités :

- A nous rassembler, nous Gérômois de tout bord et de tout milieu socio-culturel.

- A prendre part, comme le permettent certaines communes, ou comme le faisaient nos anciens, à l’instruction des permis. Car comme le dit si bien Patrick Bouchain, « chaque permis de construire - et permettre, c’est magnifique - pourrait être l’occasion d’une réunion publique, et non pas quelque chose de caché ».

- A arpenter la ville comme un topographe, tenir compte des spécificités et fabriquer une grande carte des enjeux de la ville (Arthur Poiret).

- A Etablir des plans reliefs où chaque architecte, en collaboration avec tous les autres acteurs (urbaniste, paysagiste, élu, habitant du quartier…) pourrait poser sa pierre à l’édifice (Patrick Bouchain).

- A donner les moyens de faire appliquer avec justesse et équité les documents qui existent, du dépôt à la livraison, à travers la réalisation des contrôles ; une chose essentielle pour renouer la confiance entre celui qui construit, celui qui porte le projet et celui qui instruit (Jérôme Thibault).

- A imaginer de construire un projet commun, pas qu’à travers l’association, qui permette de développer une identité et une beauté propre à Gérardmer (Bertrand Verguin).

Un optimisme et une ligne de mire que nous tous partageons bien sur.

Anne, Jacques et Jean Claude.

Retrouvez toutes les parutions sur notre page PRESSE.

PRESENTATION DES ARCHITECTES

VIDEOS DES ARCHITECTES

LETTRE OUVERTE DES ARCHITECTES

 
IMG_0483.JPG
 

©2020 par Gerardmer Patrimoine Nature. Créé avec Wix.com