27 octobre 2021

France Inter nous donne la parole dans "La Terre au Carré" !





Durant une semaine, la joyeuse équipe de l'émission scientifique diffusée tous les jours de la semaine de

14 à 15 h s'est invitée dans le Massif Vosgien pour s'immerger dans les milieux naturels et les écosystèmes qui composent ce territoire et donner la parole à tous ceux qui collectivement ou individuellement préparent activement le monde de demain en innovant, en luttant ou bousculant les pratiques dans le but d'avoir une influence positive sur la biodiversité.

Mercredi 20, Mathieu Vidard et Camille Cosnier, emblématiques animateurs de la Terre au Carré,  embarquaient  sur le lac de Retournemer et sur la tourbière acide de Lispach, guidés par Pierre-Olivier Lausecker, écologue des milieux aquatiques,  Mathilde Esselin, chargée de mission au Conservatoire des espaces Naturels, et  le botaniste Thibault Hingray.

L'état de santé des lacs vosgiens et des tourbières malades de la pollution :

"Ces lacs ont été très impactés par l’urbanisation, l’industrialisation de la vallée à travers l’artificialisation des berges, la création de routes dans leurs bassins versants, le rejet de polluants et d’eaux usées… mais également par  un grand nombre de balles, bombes, grenades tombées à proximité des lacs lors des combats ou déversées dans les lacs après-guerre pour s’en débarrasser . Le changement climatique est aussi un problème qui vient s’ajouter aux problèmes préexistants que rencontrent les lacs". 

Camille Cosnier a donné la parole à GPN pendant quelques précieuses minutes.

Anne l'a promenée sur les coteaux et les bords du lac afin de lui présenter les effets directs de la densification.

Jean Claude s'est chargé de remettre les pendules à l'heure quant aux vrais responsables de cette densification !

Et même si leurs témoignages ont été logiquement réduits au montage, il  n'empêche que le message aura été entendu par des millions d'auditeurs !

Preuve en est l'explosion du nombre d'abonnés à notre page Facebook en seulement quelques heures !

Un grand BRAVO à Mathilde Esselin  et Pierre Olivier Lausecker pour leurs interventions d'une grande qualité !

Et un grand merci à l'équipe de la Terre au Carré pour ce coup de projecteur sur les fragilités de notre patrimoine naturel.

Écoutez bien Mathieu Vidard clôturer l'émission et parler de la Route des Crêtes en 2021, c'est édifiant !

A écouter et réécouter en podcast en cliquant sur ces liens :

Camille passe au vert : la densification et la surfréquentation touristique

L'intégrale de "Lacs et tourbières des Vosges"

 
 
245824518_4776690242350658_6011418611049106399_n.jpg