Les Quais du Lac

(Cliquez sur les images pour agrandir)

 
 

Quais du Lac

PC refusé le 4 novembre 2019


Demande de PC n° 88 196 19 E 0098, présentée le 24 septembre 2019 par la SASU Primmo Immobilier, représentée part Mr Pascal Grandvallet, construction de 3 bâtiments comprenant 24 logements et 1 cellule commerciale, sur une surface de plancher de 2125.19 m², sur un terrain de 1462 m² sis avenue de Lattre de Tassigny à 88400 Gérardmer

Refusée le 4 décembre 2019 pour les motifs suivants, (entre autres) :

  • « Considérant que le projet concerne la construction d’un ensemble immobilier important, dont un immeuble principal (A) en R+3, et de deux bâtiments (B et C) en R+1


  • Considérant que le projet présente un bâtiment (A) en R+3, or la majorité des bâtiments de son environnement proche (bâtiments sur les parcelles 308, 93, 94, 305, 101, 215, 216, 254, 74 et 325) sont en R+2 au maximum

(lien pour le cadastre de la zone citée) 

  • Considérant que le gabarit et la hauteur du projet du bâtiment (A) ne respectent pas la silhouette urbaine du tissu bâti existant, très cohérent en R+2

(Permis refusé : hauteur du bâtiment A : 13.67 m)

(Permis accepté : hauteur du bâtiment A : 13.62 m)

  • Considérant que cette hétérogénéité ne respecte pas l'homogénéité des façades ordonnancées des bâtiments existants qui caractérise ce quartier de Gérardmer


  • Considérant que le projet n’est pas conforme au règlement du secteur 7 du SPR de Gérardmer et ne peut être accepté en l’état


Le permis de construire est refusé pour le projet décrit dans la demande sus-visée."

 

Quais du Lac

PC accepté le 21 avril 2020

Permis de construire déposé le 31 janvier 2020, délivré le 21 avril 2020 au demandeur la SCICV représentée par Mr Pascal Grandvallet, sous la référence PC 88 196 20 E 0009 : construction de 3 bâtiments comprenant 24 logements et 1 cellule commerciale, sur une surface de plancher de 2126.35 m², sur un terrain de 1462 m² sis 2A, 2B, 2C Bd Adolphe Garnier à 88400 Gérardmer.

 

Recours gracieux déposé en mairie le 17 juin, sans réponse le 17 août, donc à considérer comme rejeté.



Un recours pourtant très étoffé

Le cabinet d'avocats mandaté par 6  demandeurs dont l'association a présenté en mairie un dossier très dense, montrant des non-conformités au PLU flagrantes et pointant du doigt un changement d'avis incompréhensible et injustifié de la part de l'ABF entre les 2 permis.

La mairie avait elle aussi marqué son incompréhension quant à ce revirement de l'ABF, et lui avait demandé des explications par courrier le 26 février, courrier auquel il n'a toujours pas répondu.

Des lettres de contestation envoyées en nombre

Plus de 30 lettres d'habitants du quartier qui seront impactés par le projet, avaient été envoyées en mairie courant mai, en amont du recours, pour s'opposer au permis et soutenir la demande de recours.

Pas de réponse concrète de la mairie, si ce n'est un courrier teinté d'ironie précisant "qu'aucun recours n'est engagé"...

Nous n'abandonnons pas !

Un recours contentieux auprès du Tribunal Administratif sera donc lancé dans les jours qui viennent, demandant l'annulation de ce permis qui n'aurait jamais dû être accordé car il ne présente aucune intégration dans le Site Patrimonial Remarquable du bord du lac et de la Reconstruction.

Le délai de recours est de 2 mois à compter du 17 août.

 
 

"C'était un petit jardin...."

plan 8.jpg

plan 8.jpg

IMG-20200506-WA0017.jpg

IMG-20200506-WA0017.jpg

 

©2020 par Gerardmer Patrimoine Nature. Créé avec Wix.com