20200325_174527.jpg
 
 

Edito

Dans cette section que l'on souhaite dynamique, vous trouverez régulièrement un nouvel article "à chaud", ainsi que les dernières nouvelles à propos du travail que nous réalisons.

 

15 août  2021

Eté 2021 : Il s’en passe à Gérardmer !

Pour le bureau, silence ne rime pas avec vacances.




Dépôt de plainte sans fondement, abattage illégal d’arbre, modification de permis alors qu’une requête est en cours, pilonnage d’une montagne, incivilités estivales et gendarmerie saturée. On marche sur la tête.

A Retenir : Nous nous retrouverons le 23 septembre à 20 h à la Maison de la Montagne



Chères adhérentes, chers adhérents.

Bienvenue aux nouvelles recrues.

Pour info, le nombre d’abonnés à notre page Facebook a augmenté de 50% en un mois, preuve que nous restons bien suivis et toujours d’actualité.

Un mois s’est écoulé depuis notre dernière communication. Pourtant nous ne manquions pas d’éléments. Simplement de temps. Vous l’aurez constaté, la pluie et le froid n’ont pas fait fuir les vacanciers et notre bureau est en pleine saison de travail. Saturé. Comme beaucoup d’autres choses ici…

L’ancien bureau de GPN entendu par la Gendarmerie.

Suite à un dépôt de plainte du service urbanisme pour « harcèlement et outrage » en avril, Jacques, Jean Claude et Anne (dans l’ordre) ont récemment été entendus par la gendarmerie de Gérardmer.

Une affaire qui devrait être « classée sans suite car sans fondement » comme on nous l’a gentiment précisé, mais qui aura mobilisé plusieurs heures les forces de l’ordre alors même qu’elles sont au plus fort de leur activité et ne parviennent pas à gérer les incivilités estivales.

Jacques a demandé à être reçu par le procureur de la république.

Des forces de l’ordre débordées.

Suivant les conseils officiels, vous, nous, nos visiteurs, bref, beaucoup de personnes ont sollicité les forces de l’ordre pour que celui-ci règne. Enfin. En vain.

Une seule estafette de gendarmerie la nuit pour tout le secteur Gérardmer Corcieux Fraize. Deux policiers municipaux disponibles les vendredis et samedis jusqu’à 1 h du matin. Des touristes excédés par le tapage nocturne incessant et qui ne reconnaissent plus notre ville, d’habitude si familiale.

Hier soir, dans un chalet locatif des environs de Xonrupt équipé pour 40 personnes, les gendarmes sont intervenus à plusieurs reprises. Près de 400 personnes  s’étaient rassemblées pour « faire la fête », des monticules de bouteilles et de déchets à plusieurs centaines de mètres alentours.

L’incendie de la Mauselaine n’aura pas servi de leçon ?


Une mobilisation aléatoire

Début  juillet, la police municipale a été mobilisée plusieurs jours d’affilée afin de recenser les auteurs des banderoles disséminées dans Gérardmer. Une banderole a même été enlevée sur un terrain privé puis restituée à la demande du propriétaire.  Le sens des priorités sans doute.


Nuits courtes et journées bruyantes

Des journées de vacances rythmées par le pilonnage incessant de la Roche Gauthier qui se répercute sur les coteaux. Pour un immeuble improbable au regard de la pente, qui viendra renforcer l’effectif locatif de 6 appartements. Plein nord. Souhaitons pour l’investisseur que les fondations tiennent bon. La nature n’aime pas être dérangée. Et là, on la maltraite carrément.

Un tactactac qui nous rappelle forcément celui de la Droite du Lac en 2019, lorsqu’on a attaqué la roche pour y creuser … une piscine ? Non, une cage d’ascenseur, mais bon, quand il pleut, on pourrait confondre.

La Droite du Lac cherche à se mettre aux normes

Un projet sujet à polémique comme chacun le sait, contre lequel nous avons déposé le 9 avril une requête auprès du TA de Nancy  (Le maire n’a pas voulu répondre à notre demande de contrôle faite le 14/02/2020, alors que la loi l’y obligeait. Il s’est mis hors la loi. Notre requête auprès du TA a pour but de le contraindre à respecter la loi.)

Un mémoire indescriptible et inopérant a été présenté en défense par l’avocat de la mairie. Suivant les dernières nouvelles demandées auprès du greffe, l’instruction devrait prendre encore 9 à 12 mois.


Le promoteur, qui sent la poudre, en profite pour déposer une demande de permis modificatif portant sur :

  • Accès pompiers

  • Nombre de stationnements

  • Murs de soutènements

  • Modification de surface et de façades


Quelles infractions dénoncions-nous dans nos 4 demandes de contrôles envoyées en mairie depuis février 2020 ?

  • Accès pompiers,

  • Normes de stationnement,

  • Evacuation des eaux de pluie et de ruissellement,

  • Implantation par rapport à la voie publique,

  • Hauteur des remblais et soutènements.

Le promoteur cherche donc à « corriger » les irrégularités du premier PC.

GPN avait donc bien raison de s’obstiner ?

Sur le plan du permis de construire, les habitations sont « collées » à la paroi ou au mur, alors qu’en réalité (confère photo envoyée par un voisin du chantier) ce n’est pas le cas. Bien entendu, car la construction suivant le plan est quasiment irréalisable. Le mur, haut de 6 à 8 mètres,n’est pas conforme au PC, et il n’y a pas de solution technique pour y remédier. Cela représente un danger de chute, soit de personnes, soit de matériaux naturels (cailloux, arbres, branches..). Nous pensons que la modification de surface intérieure est liée à cette question.

2 points ne sont cependant pas évoqués : l’implantation par rapport à la voie publique, qui n’est pas correcte. Les évacuations d’eaux pluviales, qui sont impossibles selon le plan et la nature du sol.

Surveillez bien vos arbres !

Enfin, conseil de l’été, comptez bien vos arbres, un promoteur peut venir discrètement les couper !Ça vous parait fou ? Et pourtant….

Celui qu’on ne nommera pas et qui s’accapare les  prés à Jonquilles pour y disséminer (en masse) ses constructions, a profité de l’absence du nouveau propriétaire d’une maison en haut du chemin de la Pépinière pour bonnement abattre un arbre qui gênait la vue sur le lac de ses deux chalets « A vendre », situés juste en amont.

L’ancien propriétaire de l’arbre s’y était farouchement opposé.

Le nouveau, mis devant le fait accompli, ne veut pas faire de vagues.

On marche sur la tête…


A vos agendas

Nous aurons la joie de vous retrouver le 23 septembre à 20 h à la Maison de la Montagne.

Beaucoup de choses à aborder comme toujours ; nous vous en dirons plus à la rentrée.

D’ici là, portez vous bien, prenez soin de vous, et bonnes vacances à tous ceux qui ont la chance d’y être !

Anne, Monique et Jacques.

 

Vous souhaitez nous soutenir dans nos actions et parrainer l'association ?

IBAN :

FR76 1027 8063 3100 0209 7420 102

BIC :

CMCIFR2A

 
photo petition nat.jpg

Signez et faites signer la pétition pour l'adoption d'un plan d'urgence

 

Editos précédents


30 juin 2021

PLU, Charte du bien-vivre et de l'urbanisme, banderoles sur tous les balcons : un résumé de notre réunion du 29 juin

19 mai 2021

Notre assemblée générale aura lieu le 28 mai

15 avril  2021

Rapport de 2015 : Des conclusions stupéfiantes !

Zones humides : à peine signées, un chantier démarre !

28 mars  2021

De l'intérêt à agir : un exemple flagrant !

24 mars  2021

PLU de 2015 et modification 2021 : il faut assumer, ne pas reproduire les erreurs, et jouer la transparence !

10 mars  2021

Face aux mêmes problématiques, d'autres ont su trouver des réponses

10 février  2021

Concertation sur la modification du PLU

20 janvier 2021

Un livret pour faire le point et proposer

13 janvier 2021

Voeux, et message de Jean Claude

23 décembre 2020

PLU de 2015 : le PADD offrait pourtant de bonnes bases

9 décembre 2020

Les lignes bougent !

25 novembre 2020

Histoire d'un désastre annoncé

11 novembre 2020

Chemin des oiseaux : ça bouge !

4 novembre 2020

Jusqu'où ira-t-on ???

28 octobre 2020

Urbanisme à Gérardmer : communiquer ou informer ?

21 octobre 2020

Echo des Vosges : Urbanisme à Gérardmer, Acte I

14 octobre 2020

Bilan de la première assemblée générale

29 septembre 2020

La première assemblée générale le 9 octobre

23 septembre 2020

L'art de la communication

16 septembre 2020

Nous sommes sur la bonne voie !

9 septembre 2020

Comment comprendre l'absence de réaction ?

26 août 2020

Venez nous rejoindre mercredi 2 septembre
à 18.45 sur l'esplanade du lac, quai de Waremme

5 août 2020

L'eau, une richesse à préserver

29 juillet  2020

Un succès inattendu !

8 juillet 2020

Pas d'édito  cette semaine mais des mots forts et sincères

25 juin  2020

La révision du PLU désormais prônée par les 3 listes : opportunisme ou conviction acquise ?

24 juin  2020

Quelle que soit l'issue du scrutin le 28 juin, nous resterons fidèles à nos valeurs

10 juin 2020

Enfin on nous ouvre les portes de la mairie...il a fallu pousser fort

3 juin 2020

De l'urbanisme :

Lettre d'un de nos adhérents

27 mai 2020

Conférence de presse : une vision partagée, une ambition collective

13 mai 2020

Déconfinement : pour qu'il ne rime pas avec désastre écologique.

6 mai 2020

Pourquoi aller si vite ? Où sont les intérêts de ces projets ?

29 avril 2020

Densification du bâti et destruction environnementale :

Le PLU en est la cause principale et non le législateur !

8 avril 2020

Gérardmer Patrimoine Nature reprend sa liberté de parole

30 mars  2020

Notre site web,

un outil de communication externe