20200325_174527.jpg
 
 

Edito

Dans cette section que l'on souhaite dynamique, vous trouverez chaque mercredi, ou presque,  un nouvel article "à chaud", ainsi que les dernières nouvelles à propos du travail que nous réalisons.

 

15 avril  2021

Rapport de 2015 : Des conclusions stupéfiantes !

Zones humides : à peine signées, un chantier démarre !





Un chantier démarre dans une zone humide tout juste cartographiée !

A peine officialisée, la carte des zones humides est bafouée : mardi 6 avril, la pelle hydraulique défonce une parcelle concernée. La fiche correspondante du cabinet Wacogne (chargé de la cartographie) indique « date de l’inventaire : été 2019 ; priorité : forte. »

3 jours suffisent pour tout retourner en dépit de cette réglementation. Le permis de construire indique une modification acceptée le 18/03/2021. Il faut faire vite ! Que fait la police ?

Sur le PC il est écrit noir sur blanc : « la zone humide sera conservée intacte et la phase travaux ne devra pas l’impacter : pas de modification du sol existant. » Réserves et prescriptions, article 2.

Voir l'extrait de la cartographie des zones humides concernant cette parcelle


Recensement des zones humides : une demande qui date de 2015.

Le commissaire enquêteur en charge du projet de PLU écrivait : « Je propose qu’une étude complète (des zones humides) soit effectuée dans le cadre d’une future modification du PLU, afin que la délivrance des autorisations d’urbanisme se fasse rapidement, en toute connaissance de cause... La 1ère modification du PLU devra donc intégrer cette nouvelle mission. ».

Il demandait à ce que cela se fasse rapidement.  6 ans, c’est ça rapidement ?


En 2015, le PLU était certes adopté, mais avec 3 réserves : Nécessaire transparence. Mise en place de correctifs. Modification à très court terme !

Nous avons mis plus de 3 mois pour recevoir un document essentiel pour comprendre l’incompréhensible ! Le rapport du commissaire enquêteur de 2015, puis ses conclusions et avis motivés.


En quelques mots : il prévoyait la situation actuelle, la redoutait, et finalement  prononçait les mêmes alertes que celles que nous lançons depuis plus d’un an (cf extraits plus loin).

En 2015, il donnait un avis favorable au projet de PLU « avec toutefois les réserves suivantes qui me paraissent faciles à lever par le maitre d’ouvrage (NDLR le maire) à savoir :

Réserve n°1 : que la commune respecte tous ses engagements à l’égard des dispositions étatiques récentes et des particuliers, et qu’à l’égard de ces derniers, il communique de manière individuelle et générale en toute transparence ;

Réserve n° 2 : que le règlement d’urbanisme fasse l’objet des correctifs proposés en cours d’enquête, de façon à répondre aux nécessités de souplesse mais également de fermeté, pour encadrer un urbanisme durable et de qualité, ainsi que d’égalité et d’équité, sur tout le banc communal et à l’égard de tous les administrés ; que le zonage retenu ne soit corrigé qu’à la marge, pour des ajustements ponctuels justifiés, de façon à ne pas remettre en cause l’économie générale du projet ; 

Réserve n° 3 : qu’après rapide approbation du projet de PLU, le conseil municipal entreprenne A TRES COURT TERME LA MODIFICATION DU PLU arrêté (code de l’urbanisme article L.123-13-1 et 2), en vue d’intégrer les mises aux normes préconisées par les récentes dispositions législatives, ainsi que les éventuelles majorations ou restrictions des possibilités de construire sur le territoire communal, malgré les possibles dérogations pouvant être accordées pour la commune hors SCOT selon l’article L.122-2 du code de l’urbanisme. »


En 2015, il était donc demandé à la commune de procéder « avec célérité » à la modification du PLU nouvellement adopté afin qu’il puisse tenir compte des nouvelles directives législatives dont la fameuse loi ALUR sur laquelle la municipalité aime à décharger les torts ! C’est écrit noir sur blanc.


Pourquoi avoir attendu que les gérômois s’emparent du sujet pour engager la modification  seulement 6 ans plus tard ?


Anne et Jacques.

 

Vous souhaitez nous soutenir dans nos actions et parrainer l'association ?

IBAN :

FR76 1027 8063 3100 0209 7420 102

BIC :

CMCIFR2A

 
photo petition nat.jpg

Signez et faites signer la pétition pour l'adoption d'un plan d'urgence

 

Editos précédents

28 mars  2021

De l'intérêt à agir : un exemple flagrant !

24 mars  2021

PLU de 2015 et modification 2021 : il faut assumer, ne pas reproduire les erreurs, et jouer la transparence !

10 mars  2021

Face aux mêmes problématiques, d'autres ont su trouver des réponses

10 février  2021

Concertation sur la modification du PLU

20 janvier 2021

Un livret pour faire le point et proposer

13 janvier 2021

Voeux, et message de Jean Claude

23 décembre 2020

PLU de 2015 : le PADD offrait pourtant de bonnes bases

9 décembre 2020

Les lignes bougent !

25 novembre 2020

Histoire d'un désastre annoncé

19 novembre 2020

Feuille de chou ou allume-feu ? On colporte le ragot

11 novembre 2020

Chemin des oiseaux : ça bouge !

4 novembre 2020

Jusqu'où ira-t-on ???

28 octobre 2020

Urbanisme à Gérardmer : communiquer ou informer ?

21 octobre 2020

Echo des Vosges : Urbanisme à Gérardmer, Acte I

14 octobre 2020

Bilan de la première assemblée générale

29 septembre 2020

La première assemblée générale le 9 octobre

23 septembre 2020

L'art de la communication

16 septembre 2020

Nous sommes sur la bonne voie !

9 septembre 2020

Comment comprendre l'absence de réaction ?

26 août 2020

Venez nous rejoindre mercredi 2 septembre
à 18.45 sur l'esplanade du lac, quai de Waremme

5 août 2020

L'eau, une richesse à préserver

29 juillet  2020

Un succès inattendu !

8 juillet 2020

Pas d'édito  cette semaine mais des mots forts et sincères

25 juin  2020

La révision du PLU désormais prônée par les 3 listes : opportunisme ou conviction acquise ?

24 juin  2020

Quelle que soit l'issue du scrutin le 28 juin, nous resterons fidèles à nos valeurs

10 juin 2020

Enfin on nous ouvre les portes de la mairie...il a fallu pousser fort

3 juin 2020

De l'urbanisme :

Lettre d'un de nos adhérents

27 mai 2020

Conférence de presse : une vision partagée, une ambition collective

13 mai 2020

Déconfinement : pour qu'il ne rime pas avec désastre écologique.

6 mai 2020

Pourquoi aller si vite ? Où sont les intérêts de ces projets ?

29 avril 2020

Densification du bâti et destruction environnementale :

Le PLU en est la cause principale et non le législateur !

8 avril 2020

Gérardmer Patrimoine Nature reprend sa liberté de parole

30 mars  2020

Notre site web,

un outil de communication externe